AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La route vers Izaak

Aller en bas 
AuteurMessage
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: La route vers Izaak   Dim 17 Déc - 9:22

Les trois silhouettes se détachaient nettement sur les collines en fleur. L'air fleurait bon le printemps et les oiseaux volaient haut. La journée sera ensoleillée.
Samaël avait gardé le silence depuis le départ, perdu dans ses pensées et son imagination. Il se demandait encore et toujours qui pouvait bien avoir envoyé ces assassins, aussi médiocres furent-ils... Un papillon vint se poser sur le pommeau de Caym. Un papillon aux reflets mordorés sur des ailes noires et violettes. Etrange papillon qui parti la seconde d'après.
Tout à coup il se rapella du duel qu'il voulait tant obtenir de leur nouveau compagnon.

" Gabriel" trancha l'eldar de sa voix. " Acceptes-tu mon défi désormais ? Maintenant que tu as pu me soigner tout à ta guise ..."

Il s'arrêta et fixa l'homme encapuchonné de noir en posant sa main sur la pommeau de Caym.

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...


Dernière édition par Samael Edern le Lun 8 Oct - 11:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos Orioni

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Dim 17 Déc - 11:20

Gabriel, tout aussi silencieux, méditait en marchant, et s'éveilla à temps pour remarquer l'étrange papillon se poser sur le pommeau de l'arme. Ainsi que pout entendre le défi que lançait son nouveau compagnon d'armes. Il eut un sourire en coin.

"Si tu le souhaites, Samaël, je serai ravi de te montrer mes capacités." D'un ample mouvement du bras, Gabriel donna vie à sa tenue, qui s'ajusta pour le combat. Il semblait désormais vêtu d'un solide manteau qui lui laissait une ample liberté de mouvement. Aussi, les deux epées courtes qu'il portait sur les côtés devinrent visibles.

"Quand tu voudras."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrpg.jeun.fr
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Dim 17 Déc - 13:34

Samaël était ravi. Il posa sa besace et ôta sa veste de Kimono. Il était désormais juste habillé de sa cotte recouverte d'un vêtement de cuir semblable à celui des assasins, mais sans manches. Ses gants étaients prolongées de plaques de Mithral offertes par Orogren et qui lui recouvraient tout l'avant bras.

" Nous devrions établir des règles pour ce duel, ne crois-tu pas ? Pour ma part, je propose que nous nous battions au mieux de nos compétences. Qu'en penses-tu ?"

Gabriel acquiesça.

" Bien... Le combat commencera lorsque mon habit touchera le sol. "

Le kimono fut jeté en l'air et déposa une tache d'ombre sur la plaine. Puis il retomba vers le sol. Au moment où il le toucha en entendit le metal contre le metal.

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos Orioni

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Dim 17 Déc - 14:00

La lame de l'eldar avait fait la rencontre des épées courtes de Gabriel. Le métal qui les composait résonnait sous les chocs, en des notes claires, reflétant leur qualité.

Gabriel avait dégainé au dernier moment, après avoir effectué un geste bref de la main pendant que Samaël le chargeait. A la surprise de ce dernier, l'humain n'avait aucun mal à parer ses coups, même s'il ne restait pas indifférent aux feintes, ses mouvements magiquement accelerés lui permettaient de parer au dernier moment.

"Cesse de jouer avec moi, Samaël. Ce n'est pas ainsi que tu verras ce dont je suis capable."
Sur ces mots, il attaqua à plusieurs reprises, mais ne réussit qu'à lui effleurer le bras.
*Malgré sa retenue, ses réflexes ne mentent pas...*


Dernière édition par Samael Edern le Mer 20 Déc - 7:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrpg.jeun.fr
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Dim 17 Déc - 18:03

" Tu veux vraiment que je me batte ?... Soit. "

Samaël ferma un oeil, puis l'autre. Il ressentait et pouvait frapper sans se laisser tromper par ses yeux. Ni feintes, ni esquives n'avaient de secret pour lui désormais. Mais le combat restait difficile, serré. S'il avait été un guerrier normal, Gabriel serait déjà tombé. Mais c'était un Guerrier mystique. Ses mouvements étaient trop rapides pour être naturels. Ses lames trop tranchantes, sa blessure au bras - simple egratignure - lui faisait encore mal.

* Encore une fois la magie me domine. Encore une fois un sorcier me rapelle à quel point je suis insignifiant dans ce monde... Je ne plierais pas ! *

Les coups de l'eldar devinrent emplis de rage. Une rage vouée au monde entier, à chacun pouvant user du flux. A tous...

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène de Barbarie
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 26
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Lun 18 Déc - 5:22

Ne sachant que faire, elle décida de regarder les deux hommes se battre... Se battre pour quoi ? Elle n'en savait trop rien, mais s'il fallait qu'il en soit ainsi...
Elle s'assit un peu plus loin dans l'herbe de ces collines verdoyantes, elle entendait le bruit des lames s'écraser l'une contre l'autre, elle regardait, sans rien, dire, un petit soupçon de peur l'envahissant tout de même; qu'avaient ils donc tous à se battre ainsi comme des chiffonniers ? Encore une fois elle ne savait pas quel était l'ultime but de cette rencontre. Les coups qu'ils se portaient l'un a l'autre au départ n'était pas fort, enfin pas trop, puis au fur et à mesure, la puissance misée dans ces coups devint plus fortes jusqu'à ce que la rage puisse se voire dans les yeux de Samael. Elle devinait la raison de cette colère, mais elle ne dit rien. Elle se leva, s'époussetant, comme pour enlever les plit invisible de sa tenue. Elle se dirigea vers le haut de la colline, laissant le bruit du metal froid dérrière elle, elle jeta un vif coup d'oeil avant de se tourner carrement vers le sommet. Elle monta, et arrivé au dessus, elle se coucha dans l'herbe et ferma les yeux.

*Les hommes sont des idiots...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos Orioni

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Mar 19 Déc - 2:57

Bien qu'apparement inexpressif, Gabriel ne fut pas insensible à la colère de l'eldar. Celle-cui lui donnait des nouvelles forces, mais, étrangement, il ne sacrifiait pas sa concentration. Cela lui posait quelques difficultés.

*C'est derrière cette rage que ce cache sa véritable raison de se battre. L'aurais-je offusqué? En quoi?*
Le temps du doute, il perdit une mèche de cheveux, tranchée net.

Il changea de technique de combat, prenant ses lames a l'envers, prenant meilleur appui sur le sol. Il était alors pour lui plus facile de parer les coups, mais il perdait en allonge. Du moins, avec ses épées courtes...

*J'aimerais t'aider, jeune eldar. Je sais au fond de moi que j'en apprendrai plus sur moi-même.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrpg.jeun.fr
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Mer 20 Déc - 7:05

Le combat commençait vraiment à tourner à l'avantage de Samaël. Et lors d'un instant l'esprit de son adversaire se détourna du combat. Le guerrier eldar chercha alors à poser sa lame sur la gorge du guerrier et gagner ainsi le combat. Mais Gabriel reprit ses esprits au moment où le coup allait être porté. Une mèche de ses cheveux tomba, emportée par la brise...
C'est alors que l'humain se ressaisit. Il retourna ses deux lames courtes à l'envers, lames vers les coudes. Il pouvait bien mieux tenir les chocs que Caym infligeait à ses armes et cela lui conférait une rapidité d'attaque bien plus importante. La lutte redevenait alors equilibrée.
Les coups portés par Gabriel étaient bien plus rudes qu'au début... Sa volonté de vaincre était là. Mais pour quelle raison, lui, voulait-il vaincre ?

* Que le diable t'emporte Guerrier Mystique... C'est moi qui gagnerait. La magie ne peut rien face à mon sabre. Tes tours de passe-passe ne te donneront pas la victoire ! *

Un coup vint destabiliser l'eldar qui partit sur la gauche, vers la seconde lame courte... Il se cambra et pivota sur lui même. La lame toucha néanmoins sa cotte à l'épaule. Il se retablit et frappa l'humain d'une manchette au poignet. Sa lame tomba.

* Tant pis pour lui ! *

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 6:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos Orioni

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Jeu 21 Déc - 3:14

La douleur arracha une grimace à Gabriel. Cependant...

D'un pas rapide, il s'écarta un bref instant. Il prononça trois mots d'incantation, et son hémorragie stoppa. D'un geste de la main partiellement rétablie, il rappela sa lame, et l'empogna aussi fermement que la douleur le lui permettait.

*Il a rouvert les yeux... Il n'aurait pas dû.*

Alors que l'eldar revenait à la charge, Gabriel entama d'étranges mouvements: de son manteau émanait une brume sombre, et son corps devint flou. Plutôt que de reculer, il se rapprocha davantage de son adversaire, assez près pour sa façon de tenir ses lames, trop pour celle de l'eldar.
Ainsi, tel une ombre animée, Gabriel dansait, tournait sur lui-même, frappant de manière imprévisible, et invisible.

Heureusement pour lui, Samaël eut le réflexe de reprendre sa concentration, et de laisser à nouveau son instinct le guider. Sans quoi il n'aurait sû parer ces coups d'épée, qui semblaient trancher au delà des lames, et encore moins de remarquer les coups de pied.
Les coups étaient trop nombreux pour permettre la moindre attaque, et la danse ne laissait aucune ouverture. Le flux enveloppant l'humain était presque palpable.

*Il arrive à parer les coups?! Intéressant...*

Au bout de quelques interminables secondes, Samaël décela le rythme de la danse. Deux coups d'épée, parés de justesse, un coup de pied haut, esquivé. Balayage de pied bas, sauté!
Mais lors de l'instant ou l'eldar était suspendu dans les airs, Gabriel accéléra brusquement, et effectua trois attaques rapides comme l'éclair: deux coups d'épée, un au visage et l'autre au bras gauche, et un dernier coup de pied.
Samaël réussit à dévier les coups d'acier avec sa lame, mais le dernier coup de pied, retourné, était chargé de tant de puissance, physique tant que magique, qu'on entendit un choc semblable au tonerre, et Samaël fut projeté bien des mètres en arrière.

*Ai-je bien vu? Il a amorti le choc avec ses bras, après avoir paré les deux coups d'épée? Je n'ai jamais vu une telle rage de vivre chez un guerrier... Même ainsi, il doit avoir les avant bras broyés, et quelques côtes en moins... Je vais devoir m'occuper de cela d'urgence.*

Gabriel songea aussi que, jadis, cette technique l'aurait épuisé. Aussi, la colère qu'il avait perçue chez l'eldar lui avait donné une force supplémentaire, étrangement. Il aurait assez de flux pour les soigner tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrpg.jeun.fr
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Jeu 21 Déc - 3:35

Le coup qu'il avait porté au poignet de Gabriel n'était pas profond, juste de quoi le gêner. D'un bond, son adversaire était guéri.

* Ces mages, rien ne les arrêtes en combat.... *

La lame tombée voleta droit sur la main anciennement blessée de son adversaire. Et alors Gabriel se lança dans un assaut Terriblement violent. C'était comme se battre contre une tornade. Samaël referma bien vite ses yeux. Les coups pouvaient être parés de justesse. De justesse, puis de plus en plus facilement. Son adversaire dansait, une fois le rythme perçu, le reste était aisé. Le Magiquelame du s'en rendre compte et changea brutalement de rythme. Le pire fut évité mais le coup de pied chargé d'une aura de magie le projetta trois bons mètres en arrière.
L'eldar se releva aussitôt. Gabriel semblait épuisé d'avoir tant fait pour reprendre l'avantage. La voilà la faiblesse des mages... Les plaques de Mithral avaient encaissé le plus gros du choc, mais le bras droit était brisé plus haut. Le bras gauche quant à lui était deboitté au niveau de l'épaule. Le remettre arracha un cri à Samaël. Mais il pouvait désormais se battre à la même vitesse qu'avant. Si ce n'était l'épuisement... Tant pis !
Il chargea Gabriel qui fut surpris de le voir se remettre déjà au combat. Son adversaire haletant bloqua quelque attaques. A la première ouverture Samaël rendit la pareil à Gabriel et le frappa avec force de son poing ganté de metal. Directement sur les côtes flottantes. L'humain tituba en haletant, le souffle coupé. L'eldar eut un grand sourire.

" C'est tout ce dont est capable un sorcier ? Tu croyais peut être que la nature magique de tes attaques suffirait à me vaincre ? Je me prépare depuis plus de cent ans pour vaincre face au flux. Je ne penserai pas que tu serais le premier mage à se battre contre moi. Mais cela ne fait aucune différence..."

Samaël se remit en garde et referma les yeux.

" Je dois gagner . "

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 6:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos Orioni

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Jeu 21 Déc - 14:32

Durant la longue tirade de l'eldar, Gabriel reprit son souffle. Il prit une grande inspiration, puis expira lentement.
*Voilà qui est mieux... Merci pour ces quelques secondes, Samaël.*

Ayant repris pleine possession de ses moyens, il n'eût pas besoin du moindre mouvement pour guider le flux à l'intérieur de son métabolisme pour le soigner.

Le flux avait cessé d'accélérer les déplacements de Gabriel. La brume noire aussi, avait disparue.

"C'est vrai, mon flux a des limites. Mais moi aussi, j'ai fait des sacrifices, Samaël. Je ne te demande pas ce que des Mages ont pu t'infliger, le flux n'est ni bon, ni mauvais. Tout ce que je te demande, c'est de ne pas m'obliger à me servir de mon épée large."

Il resta immobile, armes en main, regardant l'eldar dans les yeux, et attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrpg.jeun.fr
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Jeu 21 Déc - 17:01

" Voilà que tu me menaces... Je doutes que sans ta magie tu puisses faire quoi que ce soit face à moi. Même si je risque d'eprouver quelques difficultés à te vaincre, j'y parviendrai. Sois en sûr. "

Samaël se rendit alors compte de l'état déplorable dans lequel il se trouvait. L'os brisé net, le corps douloureux et sans doute couvert d'echymoses, le souffle court... Bien sûr son visage ne trahissait pas le moindre signe de fatigue ou de douleur. Mais même si son adversaire devait croire qu'il était en parfaite forme, il n'en était pas moins fatigué. Ses limites étaient cependant loin d'être atteintes. Il se décida. Un dernier assaut, un seul, pour décider de la fin de ce combat. Il se saisit de Caym à deux mains, tant pis pour la douleur. Il ferma les yeux, vit Gabriel comme un remous dans l'eau, dans le flux... Il fit le vide dans son esprit, seul le néant habitait ses pensées désormais. Il se concentra...

** Canalisez votre attention, votre force, et votre intelligence sur quelque chose et cela ne vous resistera pas longtemps... **

Les propos de l'Ancien lui revinrent en tête. Ses jambes se mirent en mouvement sans qu'il y pense. Son arme frolait l'herbe de la plaine, tranchant des brins d'herbes. Un coup vers la droite, dérivé en haut à gauche, puis en haut à droite. Pour finir Caym se retrouva en bas, sur la gauche de l'eldar. Il frappa. Une chose se mit dans la course de son sabre. Une épée courte, elle brisa...
Mais le coup n'avait pas porté, il se retrouvait maintenant en plein moment de faiblesse, emporté dans son élan...

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 6:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos Orioni

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Ven 22 Déc - 2:43

*Quelle attaque desespérée... Et stupide.*

Alors que Samaël fermait les yeux, Gabriel diminua les remous du flux autour de lui, comme il avait appris à le faire longtemps auparavant, lorsque besoin il était de disparaître tel un fantôme...

Alors que l'eldar portait ses coups, Gabriel les dévia de l'épée en effectuant un pas de côté. Samaël poursuivit sa route, titubant d'épuisement.

"Ton instinct est redoutable, Samaël. Mais toute chose a ses propres faiblesses. Et ses propres limites."

Sur ces mots, il frappa d'un coup sec la nuque du jeune eldar avec le pommeau de son épée. Il résista, le temps de se retourner, puis tomba inconscient dans les bras de Gabriel, qui le posa doucement sur le sol.

*Tu es quand même aussi résistant que têtu... Tu sais sentir le flux autour de toi, mais es incapable de constater ton état!
Fais de beaux rêves, Samaël. Puisses-tu accepter ton passé, et ne pas avoir de cauchemars...*



" Navré pour ce contretemps, ma Dame, mais nous allons devoir faire une halte de quelques heures. Le temps de m'occuper de lui et de reprendre quelques forces. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrpg.jeun.fr
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Ven 22 Déc - 6:10

La lame avait été brisée net. Samaël ouvrit les yeux pour les refermer aussi brusquement. Un coup dans la nuque l'avait assomé.
Un peu de repos lui ferait le plus grand bien ! Il ne cessait de se battre ces derniers temps.
Quel beau rêve il fit: il était dans un lit avec Sélène, nue.
Il ouvrit les yeux et il put voir Sélène en chair et en os. Habillé. Il en fut quelque peu désappointé mais après tout... Il se releva et constata qu'il avait bel et bien une echymose au bras et une autre sur l'épaule. Son bras était refait apparement.

* Merci Gabriel*

Il remit sa cotte et ses gantelets. Enfila sa tunique de cuir et sa veste de kimono. Son sabre à la ceinture il alla voir l'humain qui était assis. La princesse suivait Samaël et ce dernier lui tenait la main. Il s'assirent aux cotés de Gabriel.

" J'ai perdu mon calme à la fin du combat, je m'en excuse. J'ai attaqué stupidement, heureusement que tu étais encore en forme, sinon j'aurais pu te pourfendre sans m'en rendre compte. Mais ne t'en fait pas pour ton épée. Je t'en reforgerai une paire bien plus solide à Kalbrök."

L'eldar se releva et lissa sa veste. Il sourit à l'humain.

" J'espère que tu ne m'en veux pas trop d'avoir ainsi perdu mon calme mais je perds le contrôle une fois qu'il est question de magie. En tous cas... Tu m'a donné une grande leçon d'humilité Gabriel. Nous nous rebattrons une fois que je contrôlerais mieux ma Fureur, si j'y arrives un jour..."

Les deux compagnons du guerrier se levèrent à leur tour. Il tendit sa main à Gabriel.

" Merci "

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 6:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène de Barbarie
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 26
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Ven 22 Déc - 6:48

Elle s'était relevée, et regardait du haut de la coline. Le combat, ça les amusait vraiment, mais elle commença a redescendre la pente tout doucement, et au fur et à mesure qu'elle se rapprochait, elle se rendait compte que ce n'était peut être pas vraiment pour s'amuser. Samael avait l'air vraiment en colère, comme si il ne se contrôlait plus, et c'était le cas, Gabriel avait l'avantage, et a un certain moment, Samael tomba au sol. Elle se précipita vers lui et se mit a genoux

*Je le savais que ca allait tourner mal..*
Samael ouvrit les yeux quelques minutes après, il la regarda avec un air quelque peu bizarre, mais elle n'en fit aucunes réflexions. Il se releva, elle aussi et ils rejoignirent Gabriel. Il se mirent assis. Samael parla pendant quelques instants a Gabriel, Sélène, elle par contre, ne dit mot...

Elle n'avait nullement envie de parler, et cela depuis un certains moment, quand Samael se leva, elle se contenta de faire de même. Elle regarda autour d'elle, mais n'ajouta aucun dire. Mais après un moment, elle le regarda, ni gentillement, ni méchament


"Nous pouvons poursuivre notre route, ou vous avez encore une quelconque envie de vous battre?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Ven 22 Déc - 11:19

" Oui, nous pouvons y aller si Gabriel est prêt. "

Vu que Gabriel ne protesta pas, ils se remirent en route.Le paysage défilait, dans le même silence qu'avant le duel. Cependant cette fois Samaël tenait la main de Sélène dans la sienne. La main de la princesse tenait presque entièrement dans celle du guerrier et on n'en appercevait que le poignet.
L'orée du bois était visible du sommet de la colline sur laquelle ils se trouvaient. Ils allaient s'engager sur un des sentier de la forêt lorsque le même papillon mauve qu'avant le duel vint se poser sur une fleur pour en sucer le nectar. Samaël cette fois s'arrêta pour l'observer. Il avait de grands yeux rouges et une trompe très longue. Les dessins de ses ailes formaient une sorte de dentelle. Il s'envola. Vers le Fleuve...

* Bizarre. Ce papillon nous précéde encore. Tantôt sa présence sur mon arme me rapelle ce duel, et maintenat il se dirige vers l'Est. Tous comme nous... *

L'eldar ne dit toujours rien. Et ils marchèrent, s'engageant dans la forêt.

:arrow: Coté Ouest

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 6:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanatos Orioni

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: La route vers Izaak   Ven 22 Déc - 14:48

Tout ce temps durant, Gabriel resta silencieux, plongé dans ses pensées. Aux propos de l'eldar, il ne fit qu'acquiescer. La lame brisée avait éte forgée par celui qui lui avait appris le combat à deux armes, un vieil ami à son père.

Pendant le trajet, Gabriel se remémorait sans cesse le combat. Les coups de l'eldar étaient puissants, mais c'est la qualité du métal qui était responsable de l'accident. Sans le flux la parcourant, la lame était tout juste trop fragile. En espérant que Samaël soit un bon forgeron...

Bien entendu, il remarqua le papillon. L'espace d'un instant, il se demanda s'il ne s'agissait pas d'un espion. Et, si oui, envoyé pour qui? L'eldar? La Princesse? Lui-même?

Il marchait donc, silencieux, en pleine méditation, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrpg.jeun.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La route vers Izaak   

Revenir en haut Aller en bas
 
La route vers Izaak
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Godetia en route pour la Méditerranée
» Christophe Colomb
» Essai bébé 1 > En route vers le +++! 2+++, Felicitations les filles !!!!
» En route vers un 4e bonheur...
» Les Rois Mages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salia :: .Village des Esprits. :: Collines environnantes-
Sauter vers: