AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Colocataires

Aller en bas 
AuteurMessage
Noa Robber

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Colocataires   Mar 3 Avr - 12:16

Après cinq minutes passé dans le noir (cinq minutes c'est hyper long >.<), Kephket et Noàa arrivèrent dans une petite clairière avec une petite cabane en son centre. La lune illuminé son toit de ses rayons mornes et quelques étoiles commencaient à se voir dans le ciel immaculé. Noa dit alors, tout bas :

"C'est ici ..."

Elle se racla la gorge et alla jusqu'à la porte. Elle la poussa un peu et celle-çi s'ouvrit en grincant. Noa ouvrit en grand pour aérer. Cette partie là de la forêt était calme mais Noa était quand même tendu. Elle soufla un grand coup et reprit une expression normale. Elle se retourna alors et dit :

"Gamin, va chercher du bois s'il te plait, on va faire un feu pour faire un peu de lumière, se réchauffer et pourr manger. Merci"

Voyant Kephket partir à la lizière de la clairière, Noa entra dans la cabane, elle sortit avec un bol en terre cuite et de la farine. Noa aida ensuite Kephket à allumer le feu ...

Un quart d'heure après, Noa était assise en tailleur et s'affairait à préparer des galettes de riz dans le petit bol en terre cuite. Le feu dessinait de longues ombres sur la silhouette sombre des arbres. Une chouette la fit sursauter. Elle était vraiment mal. Noa sentait une présence non loin et elle ne pouvait s'enpecher d'y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kephket Sakuro

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Colocataires   Mar 3 Avr - 13:54

Kephket mourrait de faim et attendait avec impatience les galettes.Il voyait que Noa était inquiète.

"Dis-moi...tu veux que j'aille jeter un coup d'oeil?je n'en ai pas pour longtemps.Tu as l'air inquiètes."

Kephket commença à se lever comme pour partir en éclaireur,malgré son ventre qui grognai.
*J'ai faim...hum...Si c'est encore se sbire...ah non c'est vrai....je peux pas m'en débarasser.*

Kephket remetta une mèche rebelle en place puis commença à regarder le ciel avec admiration.Puis il s'arrêta brusquement et il regarda Noa qui n'avait vraiment pas l'air rassurée.

"Bon..."
Kephket se leva complètement,puis s'étendit
"Je vais voir ce qui nous a suivis,je préfère te voir rassurée plutôt que inquiète comme tu l'est...mais je veux pas te laisser seule non plus donc vient voir avec moi si tu le souhaite,on mangera un petit peu plus tard si tu veux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Robber

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Colocataires   Mar 3 Avr - 14:53

Noa regardait Kephket de ses grands yeux violets et lui en fut reconnaissante pour la sécurité qu'il lui fesait ressentir. Elle avala sa salive et lui dit :

"Nan sa va aller, ne t'inquiètes pas, en plus j'ai juste à faire cuire les galettes et on pourra manger! Allez c'est rien ... je t'assure. Sa va mieux, maintenant que je sais que tu me protégera ..."

Elle murmura la fin de sa phrase, ne sachant si Kephket l'avait entendu. Elle le persuada et il finit par se rassoir.
Noa se forca à ne plus penser à cette présence qu'elle sentait autour d'elle. Aussi, rien que pour se rassurait, elle sortit l'os de l'Homme et le plaça â côté d'elle. Elle ressentit alors les ondes émanant de l'os et elle fut rassurer. Kephket s'était rassit et il regardait du coin de l'oeil l'os que Noa avait sortit. Elle eu un petit rire.
Elle avait disposer les galettes de riz sur de fines grilles en fer et les laissait dorer tranquillement. Après quelques minutes, elle se leva et tendit une galette brulante à Kephket. Puis, fatiguée, elle se rassit juste à côté de lui et entamma sa galette.
Ils parlèrent un peu, de leur vie et de leurs origines. Puis, ayant finit de manger, Noa s'allongea et se tourna du côté de Kephket. Elle ferma les yeux et se concentra sur son os qu'elle avait laissé de l'autre côté du feu.


*Viens ... *

En ouvrant les yeux, elle constata qu'elle tenait fermement son os dans sa main. Noa sourit et décida de tester ses pouvoirs.
Elle posa l'os sur la terre, sous le regard de Kephket. Elle se concentra, vidant son esprit de toutes les tensions accumulés dans la journée, laissant seulement des ondes la parcourir. Tout à coup, l'air devint plus frais et des bourrasques de vent vinrent soulever la fine couche de terre du sol. Des cris et des longues plaintes sortirent de nul part, implorant un Dieu en une langue étrangère. Noa avait les yeux ouverts et ils changèrent de couleur, passant du vert foncé au marron, en passant par le noir.
Puis plus rien, pendant un cours instant.


*Je me demande ce qu'il en pense*

Et là, derrière Kephket et Noa se dressa une ombre, sortit droit des enfers, immobile et silencieuse. Les plaintes redoublèrent et les cris se firent puissants, aussi Noa avait le coeur qui battait vite. L'ombre avait les yeux rouges vifs et semblait regarder Kephket d'un air sinistre.
Puis Noa posa sa main sur l'os et tout disparut. L'air redevint chaud, comme une soirée d'automne, et le silence s'installa. Elle sourit à Kephket et lui dit :


"Alors, c'était comment? J'ai le coeur qui bat hyper vite, olala ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kephket Sakuro

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Colocataires   Mar 3 Avr - 15:40

"Un os?à qui appartient cet os ?j'espère qu'il ne m'appartient pas ?" dit Kephket en souriant

*Qu'est ce que?!Qu'est ce que c'est que cette chose !*
pensai Kephket,en regardant l'ombre.
Kephket n'en revenait pas...Une élève...et pourtant avec d'immenses pouvoirs.
"Eh bien...je dois dire que je suis très impressioné,tu as vraiment un potentiel extraordinaire,je m'attendais à tout...sauf à ça"

Kephket était vraiment impressioné par Noa,il savait qu'elle avait un grand pouvoir...mais pas au point de faire revenir une ombre de l'autre monde ...Kephket resta bouche bée pendant cinq bonnes minutes puis il dit à Noa
"Vraiment...impressionant.J'aimerais te faire une démonstration de mes pouvoirs mais je suis épuisé par cette longue marche."
Kephket s'allongea et se tourna du côté de Noa
"Par contre...ton ombre me gêne,avec elle qui me regarde...ça va pas être facile pour dormir"Dit Kephket avec un petit rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Robber

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Colocataires   Mar 3 Avr - 16:03

Noa sourit et se rapprocha un peu de Kephket, surement inconsciement. Elle dit en rigolant :

"Demande lui de partir ... même si elle n'obéit qu'à moi !"

Puis elle rajouta :

"Demain tu me montrera tous ce que tu sais faire ! On a le temps ..."

Noa regarda son os et le reprit dans sa main. Il était gelé, à cause de la puissance qu'elle avait exercé sur lui. Elle prit la main de Kephket et la posa délicatement sur l'os. Noa chuchota alors :

"Tu as vu comme il est froid ... c'est l'objet qui concentre tous mes pouvoirs ... je vais même t'avouer un truc topsecret. Si jamais tu voulais m'enlever mes pouvoirs, enfin j'aurais du mal à les utiliser après, il te suffirai juste de briser cet os ..."

Elle le regarda de ses grands yeux violet, puis regardant ailleurs, elle reprit d'une voix normal :

"Enfin il faudrait me l'arracher des mains, ce qui est compliquer ...:lol: "

Noa n'osait plus bougé, risquant de briser l'atmosphère de cet instant. Aussi, elle fixa dans les yeux Kephket, attendant un réaction de sa part ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kephket Sakuro

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Colocataires   Mer 4 Avr - 11:15

Kephket demanda avec hésitation
"Euh...que je lui demande de partir ? et euh...elle va s'en aller ?"

Kephket était en admiration devant les pouvoirs de Noa,elle était plus puissante qu'il ne l'imaginait,il était surtout en admiration devant cet os,il était vraiment très étrange et surtout très froid.Il n'en revenai pas que Noa lui aie dit un secret.

*Briser cet os ? et elle aurai plus de mal à utiliser ses pouvoirs ?hmm...je vois...tout repose sur cet os.Mais je n'ai aucune raison de le briser,elle n'est pas dangereuse,pour moi en tout cas... et c'est une amie*

Kephket contempla l'os pendant cinq minutes puis il regarda Noa dans les yeux et lui dit avec sourire:

"Toi...tu n'es vraiment pas ordinaire.Tu as déja confiance en moi pour me dire quelque chose d'aussi secret ?en tout cas...je vais moi aussi te confier un secret...comme toi avec ton os...moi...c'est sans mes yeux que je perdrai beaucoup de mon pouvoir....encore faut-il me les arracher" dit Kephket en ricanant

*Je lui montrerai un peu de mon pouvoir demain...ça sera spécial...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Robber

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Colocataires   Mer 4 Avr - 11:42

Noa regarda les yeux de Kephket, impressionée ... Elle sourit et dit :

"Nan, elle s'en ira pas! Elle me protège des méchants gamins !
Et je sais que je ne suis pas ordinaire, c'est ce qui fait mon charme !"


Elle lui tira la langue et se leva. Noa enleva la poussière accumulé sur sa robe et regarda autour d'elle. La nuit était déjà tombé depuis au moins une heure et Noa se sentait fatiguée. Elle regarda de haut Kephket et dit :

"Bon pour pas faire de jaloux, on va dormir tout les deux dehors. Et puis il ne fera pas froid cet nuit, enfin si tu est frileux gamin, tu peux toujours me faire un câlin :p !"

Noa sourit et alla chercher des couvertures. Elle se coucha près de lui et regarda une dernière fois la forêt. Elle était tellement dense qu'on ne pouvait voir à travers. Noa sentait une présence non loin d'ici depuis qu'ils étaient arrivés. Elle decida de tendre l'oreille mais de fermer les yeux, son os serré contre elle. Elle sombra dans un sommeil agité, remplis des images de l'Homme et de son père.
Pourquoi fesait-elle un cauchemar comme celui la alors qu'elle n'avait plus rêvé de cet homme depuis au moins un an. Peut-être à cause de de kephket. Elle ne s'était pas retrouvé avec un homme aussi longtemps et depuis longtemps. Elle s'éveilla en sursaut au milieu de la nuit, en sueur, avec des images plein la tête. Noa cherche quelques minutes son souffle et essaya de chasser de sa tête ces images qui lui torturaient l'esprit. Elle se leva en titubant et alla jusqu'au petit ruisseau non loin là. Noa tomba juste devant et se mit à pleurer, sans savoir pourquoi ...
Elle pleurait, pleurait ... puis elle se sentit happé hors de son corps, comme si la mort voulait s'emparer d'elle. Quand Noa avait de trop forte émotions, elle "changeait" ... Elle comprit aussitôt que sa deuxième personnalité s'emparer d'elle, aussi trop forte pour elle, elle cessa de lutter, abandonnant son corps. Elle crispa ses mains sur son visage et ses yeux changèrent de couleur, ils devinrent ainsi noirs ...
Elle attrapa son os en sentant la présence se rapprochait d'elle. Elle pencha la tête d'un côté et attendit donc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: Colocataires   Mer 4 Avr - 13:23

Courant toujours, l'eldar s'enfonçait dans la forêt. Tout à coup il perçut clairement l'origine des remous dans le flux sacré. Il y avait deux mage. Une necron de pouvoir raisonnable et un autre, dont les pouvoirs n'aparraisaient pas clairement. Un pouvoir bien plus important pour celui là... Mais Tant qu'il restait invisible aux yeux de ces mages, il pourrait se contenter d'être observateur.
Avec la même prestance qu'un félin l'eldar se hissa sur une branche et assista au drôle de spectacle auquel se livrait la Necron. Il avait lu sur ces mages , mais pour la première fois il voyait. Il tenta de sonder les intentions de ces gens, les necrons étant plutôt mal réputés. Il entendit les secret de l'un et de l'autre, là assit.

* Une bonne chose à savoir... *

Une fois qu'ils furent endormi, Samaël attendit une heure à peine, puis sauta de sa branche.Il rebroussa chemin.

* Il n'ont pas de quoi nous inquiéter pour l'instant, de toutes façons, je peux les percevoir d'assez loin pour qu'ils ne puissent me prendre au dépourvu... Et s'ils étaient e envoyés eux aussi pour me tuer ?*

¨Le guerrier fut interrompu dans ses pensées. La necron venait de se réveiller. I se retourna et comme une ombre parmis les ombres, se glissa jusqu'auprès d'elle.
La jeune femme s'effondra, aussi elle n'avait pas son os en main. Rasséréné par cette constatation, Samaël s'avança et ne dit mot, sachant très bien que le bruit qu'il avait fait sur ces derniers pas l'avait demasqué...

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Robber

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Colocataires   Mer 4 Avr - 13:38

Noa se retourna violement, alerté par des bruits pas et put enfin voir son visiteur ... les pleurs qu'elle avaient versé, avaient laissé des traces sur ses joues mais plus aucune larmes ne coulaient à présent. Elle était calme mais elle avait du mal à respirer.

*Voilà la personne que je sentait depuis un bon bout de temps ...*

Elle le regarda de haut en bas, d'un regard vide, dépourvut de tout émotions. Il était beaucoup plus grand qu'elle mais plus petit que Kephket. Ses yeux rouges semblait être la seule source de lumière à cet instant. Elle se mit à respirer plus fort avec plus de mal et des bourasques de vent annoncèrent que les pouvoirs de la jeune femme s'étaient activés ... Sous son ample châle, elle crispait sa main sur son arme, seul objet de défense. Elle releva la tête et dit, d'une voix beaucoup plus grave qu'à son habitude :

"Qui est tu?"

Sentant la puissance de cet étranger, elle articula bien sa phrase et essaya de ne pas mettre une pointe de méchanceté dans ses propos. Mais elle avait du mal à se contenir. Noa craignez tant les hommes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: Colocataires   Mer 4 Avr - 13:56

Samaël sourit presqu'imperceptiblement suite à la tentative d'intimiidation désuette de la necron.

" Je ne suis pas hostile à votre présence en ce lieu si c'est ce que vous voulez savoir. Du moins, pas tant que vous ne l'êtes pas à la mienne. Je sens pourtant votre puissance se déchainer derrière cet air impassible. Vous êtes effrayées en réalité, pas étonnant... Je mesure une bonne tête de plus que vous, mes yeux sont de la couleur des braises et je porte une lame à la ceinture. Toutefois, c'est en être charitable que je me suis approché. Vous n'aviez pas l'air d'aller bien, je voulais vous venir en aide. Mais vous avez l'air d'aller bien, alors... "

Sur ces paroles, l'eldar se retourna, marquant ainsi sa confiance enver la necron, de toutes façons, la magie l'aurait abbatu qu'il soit retourné ou pas. Et si elle était trop lente, sa tête tomberai, qu'il soit retourné ou pas...

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...


Dernière édition par le Mer 11 Avr - 10:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Robber

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Colocataires   Mer 4 Avr - 14:09

Noa, s'étant calmé, sentit ses pouvoirs diminuer et son corps redevenir sien. L'étrange homme s'était retourné, aussi retomba t-elle à terre. Cette chose qui s'emparait d'elle dès qu'elle n'allait pas bien s'en aller, la laissant seule sur l'herbe humide. Noa resprit une respiration normale et s'écria :

"Attendez !"

Elle se releva tant bien que mal, ses yeux ayant repris son violet habituelle et sa voix redevenu normale, elle dit :

"Je ... je suis désolé ... veuillez m'excuser ... j'ai eu du mal à me contrôler ... encore une fois ... je désolé que vous ayait vu cette partie de moi."

Noa du lever la tête pour lui parler en face, mais elle n'était pas intimidée. Elle sourit timidement, espérant qu'il ne lui en voudrait pas. Enfin pourquoi en vouloir à quelqu'un qu'on ne connait pas, en même temps.
Bref, Noa dit :


"Oui, je vais ... je vais mieux, enfin j'espère ... ne vous inquiètez pas ... je ... hum je vais rentrer maintenant."

Noa tituba en voulant avancer et se rattrapa de justesse. Elle devait rentrer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael Edern
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: Colocataires   Mer 4 Avr - 14:39

Se retournant, Samaël rattrapa la jeune femme de justesse. Il la souleva sans aucun effort du sol et la porta comme on porte les marriées. Marchant à pas de velours, il la porta vers sa cabane.

" N'essayez pas de sauver les apparence mademoiselle. Vous n'avez pas besoin de faire semblant face à moi, vous êtes aussi épuisée que vous en avez l'air. "

En réalité elle avait assez bien caché son jeu...

" Une bonne nuit de sommeil vous fera le plus grand bien. "

Arrivé au bord de la clairière, l'eldar déposa la frêle necron au sol, la soutenant toujours.

" Je vous laisse aller vous recoucher seule, je ne voudrais réveiller votre ami et engendrer des complications. Au revoir jeune femme. J'espère que tout se passera bien pour vous... "

Lachant la jeune femme, Samaël repartit dans la forêt. Glissant parmis ses vieilles amies les ombres, il se retourna pour savoir si tout allait bien pour cette drôle de fille. Il la vit marcher jusqu'à sa couchette et repartit, filant sous le clair de lune pour aller vers Le Fleuve aux Ecailles.

Arrow Fleuve aux Ecailles

_________________
le Savoir mène à la compréhension de toutes choses, la compréhesion mène à la Maitrîse de toutes choses.
Ainsi, le savoir sera ma raison d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Robber

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Colocataires   Mer 4 Avr - 14:58

Noa se sentit quitter la terre, et elle se retrouva dans les bras de l'étranger. Ils semblèrent glisser sur le sol et Noa se laissa porter par les lent mouvements du corps de l'étranger.
Puis il la déposa à terre et la tenant toujours il lui dit de se reposer. Elle voulut dire un mot mais elle fut happée par son regard et préféra se taire. Noa commencait à voir flou et décida d'aller se coucher.
Elle dit quand même, de façon à ce que l'étranger l'entend, de là ou il se trouvait à présent :


"J'espère qu'on se reverra ..."

Noa regagna sa place près de kephket mais ne s'allongea pas. Elle s'assit, puis commenca à réfléchir. En un jour, elle avait rencontré deux hommes, tout les deux aussi étranges et il lui semblait qu'elle n'avait pas finit. deux êtres aux yeux rouges ... kephket bougea dans son sommeil. Elle tourna la tête et sourit à la vue de son ami qui dormait paisiblement.

*Rien de plus mignon qu'un garçon qui dort*

Noa regarda quelques secondes le visage de son ami, paisible. Elle espérais ne pas le réveiller mais le vent d'automne s'était levée, aussi elle s'excuserai demain, elle se blotit contre kephket, voulant à tout prix ne plus trembler de cette rencontre si étrange ... ne plus penser à rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kephket Sakuro

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Colocataires   Jeu 5 Avr - 12:20

Le matin se leva,Kephket commença par ouvrir un oeil,puis les deux et il commença à s'étirer lorsqu'il senti quelque chose contre lui.C'était Noa,qui dormai paisiblement.

*Oups...j'espère que je ne vais pas la réveiller...je me demande si elle a faim le matin...si j'étais sur que oui,je lui préparerai bien un petit truc à grignoter...bref...entrainement matinal*

Kephket se mit assis,avant de se lever en faisant attention de ne pas réveiller Noa.Il s'étendit encore une fois.Le soleil s'était levé mais pourtant...à cause de ces arbres...c'est comme si il faisait encore nuit.Kephket commença à s'éloigner sans faire le moindre bruit.Une fois assez loin ,il commença...Il ferma les yeux pendant cinq secondes ,et les réouvrit.
Il créa une illusion montrant la forêt en train de bruler dans un périmètre assez réduit,pour que Noa ne s'inquiète pas si elle se réveillait,qu'elle ne voit pas la forêt bruler,surtout que son esprit ne comprendrai pas que c'était une illusion...elle pourrait donc bruler.

*Je dois maintenir mon illusion sur ce périmètre,et continuer autant que je le peux...j'espère que Noa ne va pas venir me rejoindre...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Robber

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Colocataires   Sam 7 Avr - 5:30

Noa s'éveilla et se retrouva toute seule ... Le soleil essayait en vain de percer l'épaisse masse d'arbre pour venir réchauffer la clairière. Mais l'air était assez chaud, signe de la fin récente de l'été. Elle tourna la tête et vit Kephket qui commencait à partir, un peu en retrait de leur habitation. Il allait surment s'entrainer ... Mais Comment s'entrainer un mage au juste?
Noa s'assit et se frotta les yeux. Les souvenirs de cette nuit lui revinrent en tête ... Que d'évenements dis donc ! Elle se leva avec difficulté car elle avait mal dormit et avait mal au dos.


*Oh lala, la prochaine fois je m'installerai mieux ...*

Noa avait toujours du mal le matin, elle ne fesait attention à rien. Aussi elle ne s'inquieta pas de l'illusion créé par Kephket. Elle quitta sans aucune gène sa robe et ,en simple chemisette, elle alla jusqu'au ruisseau. Elle attacha ses cheveux en chignon, comme tout les matins et commenca sa toilette.
Ensuite, toujours en petite tenue, elle entra dans la cabane pour enfiler une nouvelle robe, un peu plus claire que l'autre. Noa ne voulait pas déranger Kephket dans son entrainement, donc elle laissa un mot, disant qu'elle devait aller au village des Esprit ...

En partant elle regarda dans la direction de son ami, concentré dans sa tâche et se dit qu'elle avait fait une rencontre en or et qu'elle était chanceuse de pouvoir partager des bons moments avec lui ...


Suite Arrow Village des Esprits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kephket Sakuro

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Colocataires   Lun 9 Avr - 2:44

Kephket décida d'arrêter son entrainement
*ça suffit pour aujourd'hui...je veux pas laisser Noa seule trop longtemps pis de toute façon...pas envie de continuer.*

Il commença à se diriger vers la cabane.
*J'espère que Noa ne s'est pas réveillée et n'a pas paniquée en voyant la forêt en feu...*
Après quelques minutes de marche,il arriva enfin à la cabane,mais Noa ne semblai pas être présente...Il y avait un mot.Kephket décida de le lire,et ce mot était de Noa,disant qu'elle allait au village des esprits.

*Ok...c'est parti*

suite Arrow Villages Des Esprits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colocataires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colocataires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F/M) COLOCATAIRES - bouge ton boul ! - 4/6
» Nos colocataires clandestins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salia :: .Forêt des Esprits. :: Côté Ouest-
Sauter vers: